P R E S S E

( ELLE région 31 Décembre 2014 )

 

«  Deux immenses tresses à l'horizontale, un sobre maquillage de clown, un dialogue intérieur, un piano, un mini-fil... et un maxi-talent. Cécile nous raconte la solitude d'Amétiste avec un humour désarmant, une sensibilité infinie et une grâce sans égale. ( Le Jardin ) , burlesque et touchant, drôle et virtuose. Une artiste complète et sacrément douée. »

( Thomas Lanier, La Voix du Midi, Mai 2013 )

«  Une jeune femme attachante cette Amétiste... L'humour du personnage clown n'est jamais loin de la dépression sévère. Ses états d'âme peuvent renvoyer tout un chacun à des angoisses forcément ressenties un jour ou l'autre. (Le Jardin) serait comme une pierre minérale sortie de terre et fraichement taillée. Quelques petits coups de pinceaux et l'Améthyste brillera d'une belle couleur profonde .»

               ( Marc Vionnet, Le Clou dans la Planche, Juin 2013 )

I N T E R V I E W S

 

 

 

 

 

Radio .    Cécile y parle d'Amétiste, du spectacle ( Le Jardin ) et de la nouvelle création en cours

Article .   '' Welcome to the Jungle ''  Carte blanche à Cécile Métral

Article .   Interview de Cécile qui nous parle de son métier de clown mini-fildefériste

Télé .  à  7 ' 18  :  Marie Casagranda, du centre culturel La Ville Robert à Pordic (22) , parle du festival

"Et Dieu Créa La Clown", de Cécile Métral et du spectacle ( Le Jardin ) programmé pour l'occasion

Radio .    Cécile  y parle fil, cirque, parcours, création du Jardin, naissance d'Amétiste, piano et poésie

 

Un spectacle surprenant de virtuosité et de sincérité

L I V R E   D ' O R

 

 

 

 

 

Amétiste m'a profondément touché au coeur

Spectacle plein d'émotion, de finesse et de détail. Quand l'humour rencontre la poésie. Elle nous fait rentrer dans sa bulle et nous y garde...

Un spectacle insolite et captivant

Charmant, passionnant, délirant

 Une proportion d'émotion magique

 Spectacle aussi riche que son meuble à tiroirs,

                                                                  bravo Amétiste !

Superbe