S Y N O P S I S

(  L e  J a r d i n  )   nous  invite  à  découvrir  l'univers  périlleux  et  solitaire  d' A m é t i s t e .

 

Elle  est  là ,  avec  ses  habitudes .  Sur  fond  de  dentelle  noire  et  de musique  classique ,  elle  s' est  inventé  un  cadre .  Mais parfois,    ça   explose,

ça  déborde  de  rires ,  de  larmes ,  de  corps  et  de  mots .

 

Au  travers  du  m i n i – f i l  ,  du   j e u   c l o w n e s q u e, 

du   t h é â t r e   g e s t u e l    et  du   p i a n o   l i v e       

A m é t i s t e   se  raconte , 

et  emporte  avec  elle ,  tout son petit monde.

 

(  L e  J a r d i n  )   aborde  la  thématique  de  la   s o l i t u d e   avec perspicacité,   humour   et   sensibilité .  Ou   comment  faire  rire  son  coeur    d' une  situation  qu' il  croyait  désespérée.